Vendanges Tardives

Ces cuvées d'exception par leur concentration naissent lors d'années d'excellente maturité et d'arrière-saison favorable (brumes matinales et chaudes après-midi). Le capricieux et miraculeux Botrytis cinerea, responsable de la pourriture noble, apparait alors sur les grains. Ce champignon doit se cantonner exclusivement à la pellicule pour que s'opèrent ces fabuleuses concentrations sur pied. Un passerillage sur souche, grâce au vent du Nord, peut également augmenter la concentration des jus. Le volume des jus de raisins diminue de jour en jour sur le pied jusqu'à la cueillette délicate des grappes, pour les Vendanges Tardives, ou seulement des portions de grappes rôties par le Botrytis cinerea, dans le cas des Sélections de Grains Nobles. Dans ce dernier cas, le travail d'orfèvre réalisé par des mains expertes ne donnera que des micro-cuvées.  

Riesling 2011 Vendange Tardive
Alcool : 12,8 %
Acidité : 6,4 g/l AT
Sucre résiduel : 36,0 g/l
Pinot Gris 2009 Vendange Tardive
Alcool : 14,3 %
Acidité : 6,3 g/l AT
Sucre résiduel : 50,4 g/l
Gewurztraminer 2010 Grand Cru Steinert Vendange Tardive
Alcool : 12,7 %
Acidité : 5,7 g/l AT
Sucre résiduel : 59,8 g/l
Muscat 2009 Grand Cru Steinert Vendange Tardive
Alcool : 12,3 %
Acidité : 4,5 g/l AT
Sucre résiduel : 47,7 g/l